Pourquoi faire appel à un avocat en droit de la presse ?

Avocat en droit de la presse

Publié le : 08 avril 20205 mins de lecture

Le journalisme est aujourd’hui plus diversifié que jamais. Internet offre des possibilités de publication d’une manière inimaginable depuis maintenant plusieurs années. Mais cela ouvre également des possibilités de recherche entièrement nouvelles. Cela signifie qu’il a rarement été aussi important d’obtenir de bons conseils sur des questions juridiques. Dans cet article, vous saurez pourquoi faire appel à un avocat en droit de la presse.

Qu’est-ce que le droit de la presse concrètement ?

La loi sur la presse de 1989 garantit la liberté de la presse, la libre circulation des journaux, le droit des journalistes de ne pas divulguer les sources de leurs informations et l’accès aux informations officielles. Des lignes directrices non statutaires ont été établies et les journalistes devraient exercer une auto réglementation en l’absence d’un conseil de presse opérationnel pour traiter les plaintes ou le non-respect des normes journalistiques.

C’est la loi française du 21 juillet 1981 portant sur la liberté d’expression qui est la base principale du droit de la presse. Avec l’évolution des technologies actuelles, il faut des avocats en droit de la presse pour conseiller et aider sur les éventuels litiges dans ce domaine spécifique.

Qui peut faire appel à un avocat en droit de la presse ?

De nos jours, ce ne sont pas seulement les journalistes qui peuvent faire appel à un avocat spécialisé en droit de la presse. En effet, plusieurs catégories de personnes peuvent également le faire comme : les organes de la presse, les hébergeurs de plateformes, les éditeurs en ligne, mais aussi les rédacteurs, les blogueurs et les photographes.

Si vous êtes dans l’une de ces catégories, sachez que vous pouvez parfaitement faire appel à un cabinet d’avocat à Paris pour vous accompagner. Cela est faisable que vous soyez une personne physique ou morale. Voici une liste des domaines d’intervention les plus fréquents de ce genre de professionnel :

Les contentieux sur les réseaux sociaux

Le délit de presse

Les atteintes à la présomption d’innocence

La provocation aux délits ou autres crimes

Les propos discriminatoires

La diffamation et les injures

L’atteinte à l’image

Les fausses nouvelles aussi appelées fake news

Le non-respect de la vie privée.

Conseil et représentation en droit de la presse

Au cœur de tout travail de conseil sur le droit des médias se trouve le droit de la presse conventionnelle et les lois régissant la liberté d’expression. À cet égard, il a été observé depuis plusieurs années que les parties concernées choisissent de plus en plus de se défendre par les tribunaux contre les signalements défavorables.

L’objectif d’un avocat spécialisé en droit de la presse a toujours été clairement de représenter les intérêts des créateurs. Ainsi, il possède une longue expérience dans la représentation de grandes maisons d’édition et de magazines d’information dans les litiges relevant du droit de la presse. Mais il peut également représenter les médias en ligne et les blogueurs individuels. En effet, il faut savoir choisir ses mots soigneusement lorsqu’il est question de journalisme, comme vous le verrez sur ce site.

Cela étant, un avocat en droit de la presse est bien placé pour informer les journalistes avant la publication de toute couverture. Souvent, quelques mots peuvent faire toute la différence entre les rapports autorisés et non autorisés. Ils peuvent aider à éviter les risques avant qu’ils ne surviennent, en offrant une vérification juridique avant la publication du texte respectif.

Domaines relatifs au droit de la presse

Nous savons que ceux qui travaillent dans les médias ont souvent besoin de conseils sur d’autres domaines comme le droit des marques et de la concurrence, mais également sur le droit des sociétés, le droit du travail et le droit fiscal. Dans certains de ces domaines, l’avocat en droit de la presse peut fournir des conseils d’expert.

Cependant, dans d’autres domaines qui ne font pas partie de ses activités principales, il recommandera des collègues ou des cabinets d’avocats dûment qualifiés. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Plan du site